//
vous lisez...
Éducation

Courbevoie : le regroupement problématique des écoles Musset et Dumas

ecole-dumasLes regroupements scolaires, qui semblent être actuellement encouragés par l’Éducation nationale, ont donné des idées à la majorité municipale. Un projet prévoit en effet le transfert des cinq classes de l’école maternelle Alfred de Musset, située à l’angle de la rue de Rouen et du boulevard de la Mission Marchand, dans les locaux de l’école élémentaire Alexandre Dumas implantée rue de Rouen. Les motifs invoqués par l’adjoint au maire en charge des affaires scolaires, Jean Spiri, tiennent en quelques mots : des surfaces faibles au regard des recommandations de l’Éducation nationale, une livraison des repas sur voirie incommode et un bâtiment inaccessible aux personnes en situation de handicap.

Présenté le 30 mars dernier aux parents d’élèves, ce projet soulève un certain nombre d’interrogations. En premier lieu, le regroupement des deux établissements ne paraît pas entraîner d’accroissement des surfaces dédiées à la maternelle. Ce qui est problématique vu que le déplacement de l’école Musset était avant tout justifié par le besoin d’agrandir les locaux. Il serait par conséquent plus pertinent de parler de « compactage » que de regroupement. Autre souci, les deux établissements sont classés en « zone prévention violence » (cette expression désigne des écoles où est entrepris un travail de prévention et d’éducation en partenariat avec des acteurs locaux). Accroître le nombre d’élèves à Dumas risque donc de compliquer le travail des équipes éducatives et s’oppose aux préconisations des spécialistes de l’éducation qui plaident pour des établissements scolaires à taille humaine…

Troisième problème, le déplacement des cinq classes maternelles va engendrer d’importants coûts, car il faudra démolir une partie des espaces extérieurs de la Maison du Val Caron, voisine de l’école Dumas, pour construire de nouveaux bâtiments scolaires. Sachant que le Val Caron a été inauguré en 2013, on ne peut que s’interroger sur l’absence de vision à moyen-long terme de la majorité, d’autant qu’un projet immobilier de 111 logements devrait voir le jour sur l’ancien site Hertz, adjacent à l’école Musset. Où seront scolarisés les enfants des futurs occupants des nouveaux immeubles ?

Prévu au plus tôt en septembre 2019, le regroupement des écoles Musset – Dumas peut encore être amendé. Nous préconisons par exemple de réaffecter la Maison du Val Caron à un usage scolaire et non plus seulement péri/post scolaire. Avantage de cette solution : un coût d’investissement bien moindre et surtout cela permettrait de mettre un terme à la sous-utilisation chronique du Val Caron.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :