//
vous lisez...
Hermitage, Immobilier

Palissade anti-amiante à Courbevoie : on n’arrête pas le progrès !

2014-09-15_FeuillantinesLe promoteur russe Emin Iskenderov, à l’origine du projet des Tours Hermitage Plaza, refait parler de lui dans notre ville. Alors que ce chantier pharaonique est à l’arrêt depuis 2012, des ouvriers ont installé le 15 septembre dernier une palissade – d’une hauteur disproportionnée – le long de la terrasse de la brasserie Les Feuillantines, sans que le restaurateur n’ait reçu aucune information préalable sur la nature et la durée des travaux.

Un précédent s’était déjà produit en 2012 : une palissade identique avait été édifiée au même endroit sous prétexte de désamiantage. Bien entendu, cette construction avait rapidement fait fuir les clients et entraîné une baisse significative du chiffres d’affaires du restaurant (75 000 € de pertes en quatre mois). Suffisant pour menacer dix emplois !

Aujourd’hui, rien ne justifie la présence d’une telle palissade puisque tous les travaux sont au point mort depuis trois ans. Interpelé par le groupe Tous pour Courbevoie présidé par Jean-André Lasserre, Emin Iskenderov a prétexté un désamiantage en cours, notamment « au niveau des fenêtres et des balcons ». Très soucieux de la santé des Courbevoisiens, le promoteur russe a ajouté qu’il fallait « protéger les clients du restaurant, si de l’amiante s’échappe et tombe dans les assiettes ».

Mauvaise foi caractérisée !

Mais qui peut donc croire de telles fadaises ? Une simple palissade en tôle ondulée empêcherait la dispersion de fibres d’amiante dans l’air ? Si une opération de désamiantage est réellement en cours comme l’affirme le magnat moscovite, c’est tout le quartier et ses habitants qui sont en danger ! Nul n’étant censé ignorer la loi, Emin Iskenderov devrait savoir que la législation française impose le désamiantage en zones confinées à 100 % étanches et maintenues sous pression. De plus, le préfet doit être obligatoirement alerté. Est-ce le cas ?

Par ailleurs, nous nous interrogeons sur la pertinence d’une éventuelle opération de désamiantage à cet endroit, étant donné que, dans le permis de construire délivré, il est précisé que le bâtiment ne contient pas d’amiante ! En outre, comme nous l’avons signalé un peu plus haut, les travaux sur ce chantier sont à l’arrêt depuis 2012. Par conséquent, pas de travaux, pas de palissade.

En vérité, ne nous y trompons pas. Emin Iskenderov est un professionnel du bâtiment, il connaît la législation. Les motivations à l’installation surréaliste d’une telle palissade sont donc tout autres : mépris et provocation envers un commerçant de Courbevoie, sentiment d’impunité…

Enfin, nous ne pouvons que constater l’incapacité du maire de Courbevoie, Jacques Kossowski, à défendre ses administrés. La course à la construction qu’il poursuit depuis des années n’est d’ailleurs pas étrangère à la situation. En délivrant à la hâte de nombreux permis de construire pour des projets démesurés et élaborés à l’encontre des intérêts des habitants et des commerçants, il a abandonné ces derniers dans un face‐à‐face déséquilibré avec un promoteur abusant de sa position dominante.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Palissade anti-amiante à Courbevoie : on n’arrête pas le progrès !

  1. De toute façon, toute cette histoire « Damiers-Hermitage » est du même acabit que ce sujet « amiante ». De l’amiante, il n’y en a pas. L’histoire « Damiers-Hermitage », c’est l’arbre qui cache la forêt et qui permet à quelques uns de (très bien) se remplir les poches à moindre coût et au détriment des riverains. Et tout ça avec la bénédiction de ceux qui ferment les yeux et/ou de ceux qui ne portent pas secours aux victimes de cette scandaleuse mascarade. La France un Etat de droits ? Vous plaisantez ? !

    Publié par Charlotte | 28 septembre 2014, 10 h 03 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :